Logo Nature Tropicale

Tél: +229 21 33 37 73
Mob: +229 95 40 94 14 
Mob: +229 96 10 08 37 Fax: +229 21 33 87 32
Email
ntongmu(at)yahoo(dot)com
 Skype id: nature.tropicale.ong

 

Notre actualité

Signature d’accord de partenariat pour la lutte contre la criminalité environnementale: le gouvernement du Bénin fait confiance à Nature Tropicale ONG

article thumbnail

Le gouvernement du Bénin à travers le Ministre du Cadre de Vie et de Développement Durable, a s [ ... ]


Criminalité environnementale

Criminalité faunique : Première opération de saisie d'ivoire à Cotonou «Appui à l’App [ ... ]


Nous soutenir

Enter Amount:

Energie solaire
Programme Energie solaire PDF Imprimer Envoyer
Écrit par webmaster   
Dimanche, 13 Décembre 2009 16:06


Nature Tropicale ONG a bénéficié de l’appui du Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (CePED) (Bénin), du Sustainable Development Secretariat (SDS) du Bouthan et de Fundecooperacion du Costa Rica dans le cadre de la coopération Sud-Sud sous financement du Royaume des Pays-Bas pour assurer le Leading d’un projet intitulé : ‘‘Programme d’éducation, de promotion et de développement des technologies des énergies renouvelables à moindre coût et efficacité énergétique au Bénin, Bhutan et Costa Rica”.

 

D’une durée de 20 mois environ, ce projet a démarré en Janvier 2009. Il est mis en œuvre au Costa Rica avec BUN-CA, au Bhutan avec the Department of Energy (DoE) - Renewable Energy Division - Ministry of Economic Affairs (MEA) RED/DoE et au Benin avec Nature Tropicale NGO, Membre de l’IUCN.

 

L’objectif global de ce projet de contribuer à l’amélioration de la sécurité énergétique et la lutte pour la réduction de la pauvreté à travers un partenariat public – privé au Bénin, au Bhutan et au Costa Rica.

 

Il s’agit entre autres d’engager ensemble dans un partenariat public – privé, des actions qui contribueront à élever la conscience des communautés locales sur les avantages et bénéfices des énergies renouvelables dont le solaire, le renforcement des capacités des différents acteurs et surtout de la jeunesse et la promotion de l’énergie solaire à moindre coût au profit des communautés locales par la diffusion des kits solaires pour l’éclairage et la cuisine.

 

Au Bénin, les bénéficiaires de ce projet sont en général:

• Les communautés locales et les autorités dans les zones rurales et urbaines des les zones humides de la partie Sud du Bénin et plus précisément de la Commune de Dangbo. Ce sont des communautés estimée à 70 000 habitants.

• Les ONG membres du Forum Biodiversité du Bénin active dans la promotion des énergies renouvelables dans la région.

 

Les zones visées par le Projet sont entre autre la Commune de Dangbo en particulier et les zones humides du Sud-Bénin en général avec des échanges d’expériences avec la Sous région Afrique, le Bhutan et le Costa Rica voir le monde entier.

 

Les activités prévues sont la conscientisation par l’information, l’éducation et la sensibilisation des communautés locales et autres groupes cibles, la formation des groupes organisés, la réalisation et la vulgarisation des kits solaires auprès des consommateurs en vue de démystifier l’utilisation des ressources alternatives telles que l’énergie solaire.

 

Au terme du projet, des résultats attendus sont une prise de conscience des communautés et autorités locales des méfaits de la pollution par les piles jetables, et les réglementations sont améliorées en matière d’importation des piles jetables et surtout celles contenant du mercure. L’utilisation des kits solaires est effective au sein des communautés, ce qui entraîne la réduction notable de l’utilisation des piles jetables. Des expériences sont échangées avec d’autres acteurs actifs dans le domaine dans la sous région et à l’international..

Aussi des kits photovoltaïques pouvant servir pour l’éclairage en 12 et 220 volts ou l’alimentation d’un poste téléviseur, un ventilateur et la charge des GSM sont diffusés auprès des communautés des zones humides de la Vallée de l’Ouémé.

 Le coût total de ce projet est de 643 576,97 dollars dont la contribution de la Coopération Sud-Sud (PSC) est de 600 000 dollars et les autres partenaires dont l’IUCN –NL est de 43 575,97 dollars.


Nature Tropicale ONG recherche des partenaires Technique et financier pour la promotion de ce programme au Bénin et dans la sous région et aussi des structures ou Institution qui peuvent aider pour le recyclage des piles jetables usagées qui polluent les zones humides et nous intoxiquent.

Pour plus de renseignements contacter : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Problématique

Le Bénin dépend en grande partie des sources d’énergies externe pour satisfaire ses besoins en produits pétroliers et en électricité.

  • Environ 80% d’électricité viennent de l’extérieur et plus précisément du Ghana
  • Le taux d’électrification est de 23% en 2005 et approximativement 2% pour les zones rurales, mais pires dans les zones humides ou les contraintes sont plus nombreuses.

L’un des problèmes préoccupants auxquels toutes les nations se trouvent confrontées est celui de la pollution sous toutes ses formes. Le Bénin comme plusieurs pays de la sous région n’échappent guerre à ce problème que constitue la pollution de l’environnement par:

  • Les ordures ménagères et celles des marches
  • Les déchets d’hôpitaux et industriels
  • Les déchets non biodégradables que sont les objets métalliques, les épaves, les tessons de bouteilles et les plastiques.

Cependant, seul un polluant focalisera pour le moment l’attention de Nature Tropicale ONG. Il s’agit de la pile jetable usée dans les zones humides.

La pollution environnementale due à l‘utilisation abondante des piles jetables chargées de mercure, de plomb et autres polluants lourds n’épargne guerre le Bénin voire tous les pays de la sous région. La crise énergétique de ces dernières années ne cesse d’aggraver la situation.

Aucun système de recyclage n’existant pas encore, les piles après usage sont directement rejetées dans la nature où elles continuent de polluer l’environnement et d’intoxiquer les communautés locales. Mieux le plus grand réceptacle reste les zones humides qui continuent d’être les grands dépotoirs alors qu’elles fournissent la majorité des ressources utiles à l’homme.
C’est dans le but de contribuer à lutter contre ces phénomènes qui s’accentuent, par la promotion de l’énergie solaire au sein des communautés locales au Bénin que ce projet est initié.
Les activités prévues sont la conscientisation par l’information, l’éducation et la sensibilisation des communautés locales et autres groupes cibles,  la formation des groupes organisés, la réalisation et la vulgarisation des kits solaires auprès des consommateurs en vue de démystifier l’utilisation des ressources alternatives telles que l’énergie solaire.

Au terme du projet, des résultats attendus sont une prise de conscience des communautés et autorités locales des méfaits de la pollution par les piles jetables, et les réglementations sont améliorées en matière d’importation des piles jetables et surtout celles contenant du mercure. L’utilisation des kits solaires est effective au sein des communautés, ce qui entraîne la réduction notable de l’utilisation des piles jetables. Des expériences sont échangées avec d’autres acteurs actifs dans le domaine dans la sous région.


Mise à jour le Mardi, 15 Novembre 2011 07:20
 


 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack